Fjell sacré en laponie finlandaise

Sanna Kyllönen, ambassadrice Black Crows, nous présente son fjell au cœur de la Laponie Finlandaise, soit une grosse colline caractéristique de cette partie de la Laponie. Dans des paysages et des ambiances d’une beauté boréale, elle nous parle de son pays, l’un des berceaux du ski.

 

J’aimerais vous présenter mon fjell et mon village au cœur de la Laponie Finlandaise : Pyhätunturi, « le fjell sacré ». Pyhätunturi est un parc naturel constitué de plusieurs fjells dans le nord-est de la Finlande. Le fjell principal est un joli spot de ski et se trouve juste à côté du mont Kultakero qui se traduit par « Colline Dorée ». S’il tient son nom de l’époque de la ruée vers l’or, l’or blanc a pris le relais et Kultakero offre de précieux spots de freeride dans une ambiance exceptionnelle.

Le plus haut sommet de Pyhätunturi s’élève à 540 m au-dessus du niveau de la mer. Les descentes sont plutôt courtes, mais on y trouve l’air le plus frais du monde, des forêts magnifiques et des fjells enneigés à perte de vue. Il n’y a souvent pas grand monde et on peut apprécier tranquillement le sifflement du vent. Au milieu de l’hiver, les arbres couverts de neige – connus sous le nom de monstres des neiges – abritent de superbes virages en poudreuse.

: Teemu Kuisma http://www.teemukuisma.fi/
Les « monstres de neige » sont l’une des marques de fabrique de la Laponie finlandaise

: Teemu Kuisma http://www.teemukuisma.fi/
Sous la ligne des arbres, vous obtenez souvent de doux virages entre les rochers. Sanna au milieu d’un gâteau à la crème.

 

Au sommet des fjells, la météo est rude. Le vent souffle jusqu’à 30 m/s, les remontées mécaniques ne fonctionnent pas toujours et la neige est parfois aussi dure que du béton. En décembre et en janvier, il peut faire jusqu’à -35 °C.

On y trouve des cabanes tipi, des appentis ou encore des abris en pleine nature, où l’on peut s’abriter le temps d’un pique-nique ou pour y passer la nuit. Une atmosphère particulière s’en dégage ; au cœur de la nature, on peut profiter du silence et sentir la chaleur d’un feu de bois après une journée de ski de randonnée.

« Fjell Sacré » tient son nom du peuple Sami. Autour de cette « Colline Sacrée », se trouvaient plusieurs lieux saints où les anciens Sami sacrifiaient des cerfs à leurs dieux. Aujourd’hui encore, une certaine magie émane de ce site.

: Teemu Kuisma http://www.teemukuisma.fi/
: La station de ski est située à côté d’un parc national, un immense terrain de jeu avec une vue incroyable. Sanna en action.

 

Pyhätunturi se situe principalement sur la commune de Pelkosenniemi, un très petit village de moins de 1 000 habitants. La station est l’une des plus grande du pays et a été élue « Station de l’année 2017 » de Finlande. Ses quelques remontées mécaniques, ses pistes profilées, son ambiance authentique et cette sensation de tradition respectée en font un lieu très singulier.

Les gens du pays travaillent ensemble vers un but commun, sont heureux d’être ce qu’ils sont et vivent en harmonie avec la nature. Les visiteurs de Pyhätunturi s’adaptent vite ! Ici, il n’y a pas souvent des grosses soirées, les gens préfèrent se retrouver autour d’un verre au pub du coin.

À la période de Noël, nous vivons les « nuits polaires », lorsque le soleil ne dépasse pas l’horizon. Durant cette période, quand le ciel est dégagé, il s’illumine de couleurs pastel et de rayons de soleils orangés. À l’opposé des nuits polaires, il y a les « nuits sans nuits », quand le soleil ne se couche jamais. En hiver, si le ciel est clair, on peut admirer les fameuses aurores boréales. Si vous planifiez bien votre voyage, vous aurez la chance de skier sous ces aurores dansantes. Il est quand même conseillé de s’équiper d’une bonne frontale afin d’éviter les arbres… Elles ont beau être magiques, elles ne sont pas si lumineuses !

: Teemu Kuisma http://www.teemukuisma.fi/
Venté, givré, frais ! Un temps lapon typique en février. Sanna au chaud sous sa veste corpus.

 

La saison de ski dure de novembre à mai, l’été n’est donc pas très long, mais nous sommes avant tout amoureux des hivers fabuleux. Pour moi, skieuse qui se nourrit de sa passion pour la nature, physiothérapeute, professeure de yoga et de ski, c’est un endroit idéal pour s’épanouir.

Passez donc me dire bonjour, je vous montrerai des coins sympas 😉

: Teemu Kuisma http://www.teemukuisma.fi/
Un peu de cascade de glace après le ski ? Ou peut-être un chocolat chaud à la menthe au coin du feu ?

 

: Teemu Kuisma http://www.teemukuisma.fi/
Les filles profitant de l’atmosphère magique de Pyhä.

 

: Teemu Kuisma http://www.teemukuisma.fi/
Les premiers rayons du soleil caressent “Le Fjell sacré” au milieu de l’hiver.

 

: Teemu Kuisma http://www.teemukuisma.fi/
Dans les pubs et les restaurants de Pyhätunturi, on profite des ambiances rétro. Comme si les fjells arrêtaient le temps.

 

: Teemu Kuisma http://www.teemukuisma.fi/

 

: Teemu Kuisma http://www.teemukuisma.fi/
Pendant la nuit polaire, le soleil ne se lève pas, mais le ciel est peint de couleurs pastel.

 

: Teemu Kuisma http://www.teemukuisma.fi/

 

: Teemu Kuisma http://www.teemukuisma.fi/
En Finlande, nous appelons les aurores boréales “revontulet”, mot associé au renard arctique. Selon un conte populaire, un renard arctique court et touche les fjells avec sa fourrure. Des étincelles volent dans le ciel, ce sont les aurores boréales.

 

: Teemu Kuisma http://www.teemukuisma.fi/
Sanna se promène dans les champs au printemps, Pyhätunturi en avril dernier. Son terrain de jeu.

Sanna Kyllönen

Articles associés


Loser : Un voyage nostalgique


Jim Norm Jack – L’aigle


Wyoming for ever